Agro-écologie

 

Nous soutenons l'agro-écologie et l'expérimentation de techniques agricoles innovantes, générant des bénéfices additionnels pour les agriculteurs comme pour les écosystèmes.

SRI

 

Le SRI, système de riziculture intensive ou system of rice intensification en anglais, s'est vu décerner le Prix Olam 2015 pour l'innovation au service de la sécurité alimentaire. Cette méthode agroécologique de production de riz stimule les rendements (augmentation de l'ordre de 20 à 50%), optimise l'efficacité des facteurs de production et réduit donc les coûts, et renforce la résilience des fermiers face aux effets du changement climatique. Plus d'un milliard de personnes dépendent de la production de riz sur Terre, le SRI représente donc une avancée remarquable. Nous expérimentons cette technique d'agro-écologie avec des petits producteurs en Thaïlande avec le soutien de la Fondation Louis Dreyfus.

> En savoir plus

RICE DUCKING

 

 

Le rice ducking est un système de production de riz initié par un fermier japonais: Takao Furuno. Cette technique d'agro-écologie qui consista à relâcher des canards dans ses rizières lui a permis d'obtenir de meilleurs rendements, pour une durée de travail et des dépenses bien inférieures. Les canards mangent les mauvaises herbes et les insectes, leurs fientes fertilisent le sol et leurs piétinements l'aèrent (et empêchent l'accumulation de sédiments). Les canards mangent également les escargots-pomme (ampullariidae) qui menacent sérieusement la production de riz. Les rizières fournissent de l'eau et de la nourriture aux canards et les protègent face aux prédateurs. PUR Projet expérimente le rice ducking depuis 2014 dans le cadre du projet Dhamma Rakhsa.

PERMACULTURE

La permaculture vise à créer des systèmes agricoles respectueux de l'environnement et économiquement viables, permettant de subvenir à ses besoins sans exploiter ni polluer. La permaculture s'inspire du fonctionnement de la nature, c'est une approche holistique qui cherche à recréer des interactions (les déchets des uns deviennent les produits des autres) et un écosystème humain harmonieux et durable.

Le terme permaculture a été introduit en 1978 par les australiens David Holmgren et Bill Mollison. Le terme faisait initialement référence à "l'agriculture permanente", puis le concept s'est élargi pour devenir "culture permanente/de la permanence" et y intégrer les aspects sociaux.

PUR Projet soutient le développement de la permaculture dans tous les projets. En France, PUR Projet a participé au lancement de la ferme de la Bourdaisière, micro-ferme d'1.3 hectares. Le projet, piloté par Maxime Rostolan, a pour objectif de développer une activité maraîchère durable et rentable, respectueuse de l'environnement et de l'humain, en mettant en pratique les principes de l'agroécologie et de la permaculture. L'expérience est documentée et relayée afin de promouvoir les techniques permaculturelles. 

"La permaculture, c'est le biomimétisme appliqué à l'agriculture"...

> En savoir plus