Partager

Arbres plantés
27,500
corail planté
800

informations

Le projet de Pejarakan est situé à proximité du Bali Barat National Park, au Nord Ouest de Bali, un parc reconnu mondialement pour son incroyable biodiversité primitive, tant sur les terres que dans la mer. Le projet vise à régénérer, préserver ou restaurer cette richesse de biodiversité unique.

Localisation

Pejarakan, Bali, Indonésie

Type

Marine ecosystems conservation

Partenaire local

Pokmasta, Putri Menjangan, Université Dhyana Pura, Biorock Indonesia

Participants

communautés locales

Réalisations

8 artificial structures (+800 corals) ; 2,500 trees ; 25,000 magroves.

Partenaire local

Restauration de la barrière de corail : Elle est assurée par la communauté de Pokmasta, qui compte 63 membres. Leur objectif est de créer et proposer des activités d’éco-tourisme permettant de découvrir l’héritage naturel de Bali tout en préservant l’écosystème marin. D’autres associations participent au projet, notamment :
– Biorock Indonésie: une ONG axée sur la mise en œuvre du projet Biorock. Ils apportent une expertise technique et un contrôle externe au projet.
– Yayasan Karang Lestari: une ONG locale créée après l’installation du premier Biorock récif artificiel de Bali à Pemuteran.
– L’Université Dhyana Pura: Certains étudiants locaux et d’échange mènent une thèse de recherche sur les roseaux artificiels et les effets de Biorock sur la croissance des coraux.

Replantation des mangroves : Putri Menjangan, une initiative gérée par une communauté comptant 143 membres et souhaitant conserver et régénérer les mangroves restantes dans la région de Pejarakan.

Une dernière organisation gérée par les leaders des communautés locales est en charge de la supervision des différentes initiatives pour renforcer l’influence des associations impliquées et donner une cohérence à cet élan de conservation dans la région.

 

Modèles de plantation

Espèces plantées

Restauration de la barrière de corail : Plus de 15 espèces de coraux sont plantés. Ces espèces sont récoltées à la main autour des récifs coralliens, mais aucun des coraux est pris directement à partir du récif naturel, uniquement les coraux  détachés sont collectés. Les fragments sont ensuite recueillis dans des paniers tissés et transportés vers le site du projet par bateau. Les coraux peuvent survivre hors de l’eau pendant quelques heures grâce à leur fine couverture de mucus.

Replantation des mangroves : 6 variétés différentes de mangroves sont cultivées dans des pépinières locales avant d’être plantées sur site.

Agroforesterie : Les fermiers plantent au minimum 3 espèces différentes sur leur terrain, choisies parmi 8 espèces qui incluent des cocotiers, des goyaviers, des Maoni ou des Gemelina.

participants

Les participants sont les membres de l’Association Pokmasta et leurs familles ainsi que les communautés locales et les acteurs des industries de la pêche et du tourisme. Des fermiers locaux participent à l’initiative agroforestière en plantant du maïs, des cacahouètes ou des piments.

Photoreportage

Documents

  • Le projet Pokmasta à Bali

    Le projet Pokmasta à Bali

    Pokmasta est le nouveau et premier PUR Projet de préservation et restauration des écosystèmes marins,…... > Lire la suite
  • Eau Thermale Avène et la régénération du corail

    Eau Thermale Avène et la régénération du corail

    La marque EAU THERMALE AVENE est engagée depuis plusieurs années dans une démarche de réduction de…... > Lire la suite