Share

trees planted
16,186

information

Cependant, le lac n’échappe pas à la pollution charriée par les affluents qui s’y jettent, chargés des engrais, produits chimiques (dont de grandes concentrations de phosphore) issus des terres agricoles et villes voisines. Cette forte concentration en phosphore conduit à un phénomène dit d’eutrophisation de l’eau qui peut rendre toxique l’eau pour la faune et les habitants.

Les objectifs du projets peuvent se décliner en trois axes :

Restauration des zones ripariennes :
– Par la plantation d’arbres en zones tampons ripariennes et en haies brise-vent pour réduire les risques liés aux inondations et au ruissellement.
– Fournir de l’ombre sur les zones d’eau, pour faire baisser localement les températures et bénéficier aux populations de truites.
– Permettre l’absorption des nitrates et des sulfates présentes dans l’eau grâce aux arbres.

Intégrer les arbres aux fermes :
– Planter différentes espèces d’arbres adaptées aux systèmes agricoles locaux pour favoriser les services écosystémiques rendus par les arbres aux fermiers tels que l’enrichissement des sols, la mise en place de microclimats pour augmenter la résilience des zones face aux sécheresses, des ombrages pour les animaux, des protections naturelles contre les vents violents, etc.
– Diversifier les revenus et stimuler la production locale : sirop d’érable, pommes, noix, baies, etc.

Education et sensibilisation :
– Sensibiliser les population quant à l’importance des pratiques agricoles durables et à l’importance de préserver la qualité de l’eau.
– Former les fermiers aux techniques agroforestières.

Location

Vermont

Type

Agroforestry and reforestation

Local partner

American Forests

Participants

22 familles de fermiers

Local partner

Documents